jeudi 20 septembre 2012

Mathieu Beauséjour

L'Œuvre de l'Autre reçoit Mathieu Beauséjour et son exposition Être gouverné du 26 septembre au 18 octobre.  Soyez des nôtres lors de l'ouverture du vernissage le mercredi 26 septembre à 17h.

Être gouverné, c'est avant tout un texte de Pierre-Joseph Proudhon (1809 - 1865) dans lequel l'anarchiste mutualiste s'insurge contre le contrôle de la société bureaucratique. Pour cette exposition je fais côtoyer des œuvres réalisées au cours des trois dernières années qui fonctionnent comme le texte de Proudhon, sur le registre de l'énoncé et de la révolte. La figure de l'Acéphale, l'homme sans tête qui travaille à couper les rayons du soleil, faitapparaîtree notre volonté comme un potentiel destructeur. L'accumulation de pièces de 0.01¢ coupées est le fruit d'une performance où, cagoulé comme un bourreau, j'ai fait un sacrifice des monnaies, une transformation de la matière en symbole. Avec Truisme, c'est la fonction de l'art qui est interrogé. Ces énoncés sont pour moi trois raisons équivalentes, trois motivations à la création. Finalement, la vidéo Être gouverné pose le temps en suspension, en stasis, avec deux images qui se complètent, celle d'un homme qui frappe un gong géant et celle d'un tatouage thoracique, d'un soleil noir qui respire au rythme du texte de Proudhon.
Mathieu Beauséjour crée des installations, des interventions et des images depuis le milieu des années 1990. Ses œuvres ont été présentées au Canada et en Europe, dans des musées, des centres d’artistes, des galeries publiques et privées, ainsi que dans le cadre de biennales internationales. Il a participé récemment à des expositions collectives au Musée d'art contemporain de Montréal, à Axe-Néo7, à Gatineau et prochainement au Centre Clark et à Parker's Box pour le projet Montréal-Brooklyn. Depuis 2010, AxeNéo7 à Gatineau, Oboro et la Galerie Antoine Ertaskiran à Montréal et la Galerie Éponyme à Bordeaux lui ont consacré des expositions individuelles. Mathieu Beauséjour reçut le prix Giverny-Capital en 2010. Il est représenté par Antoine Ertaskiran à Montréal et Éponyme à Bordeaux.

Aucun commentaire: