lundi 8 mars 2010

Mathieu Valade

L’Oeuvre de L’Autre reçoit
Mathieu Valade
La souplesse des fondements
Exposition du 10 au 26 mars 2010
Vernissage 10 mars à 17h.

La pratique sculpturale de Mathieu Valade explore les rapports de contradictions existants entre les formes simples et les images qu’elles peuvent évoquer une fois détournées. La production d’objets géométriques abstraits, de volumes suivant l’esthétique minimaliste, se voit hybridée et juxtaposée à des dispositifs mécaniques, lumineux ou sonores, de manière à soulever un potentiel de représentation: Dans un champ, une série de cylindres fait de contre-plaqué s’illuminant de l’intérieur à la tombée de la nuit, treize petits tableaux carrés diffusant différents sons de rires, un grand bloc de contreplaqué dont l’une des surfaces porte la marque d’une découpe indiquant le mot « art » par laquelle jaillit un vent puissant, un grand cylindre de plastique à l’intérieur duquel vous pouvez pénétrer pour découvrir une constellation de percées lumineuses répétées à l’infini par un jeu de miroirs. Ces œuvres nécessitant l’implication de celui qui en use, l’évocation d’un caractère intimiste, contrastant considérablement avec la nature géométrique et austère des formes, travestit la géométrie en image, dans l’expérience de l’objet (parcourir, pénétrer, ouvrir). L’objet géométrique se voit détourné par un aspect fonctionnel ajouté. Celui-ci se traduit par une tension entre la surface et l’intérieur du volume, par ce qui se manifeste à l’intérieur, ou par ce qui passe par la surface. L’image n’est pas donnée. Elle est à construire. Elle est proposée par la juxtaposition de différents évènements plastiques, de formes, de percées, de répétitions, de signaux lumineux, comme un décor dont les éléments prennent sens par un exercice d’association des signes.

Mathieu Valade est originaire de Salaberry-de-Valleyfield en Montérégie. Il a obtenu un baccalauréat en arts visuels de l’UQÀM en 2003 et une maîtrise de l’Université Laval dans la même discipline en 2005. Il compte plusieurs expositions solos à son actif, notamment au Centre d’exposition Circa à Montréal, au Lieu à Québec et à Espace virtuel à Chicoutimi. Il a aussi participé à plusieurs manifestations collectives, dont la quatrième Manifestation internationale d’art de Québec et «C’est arrivé près de chez vous» au Musée National des beaux-arts du Québec.

Mathieu Valade compte parmi les membres fondateurs du collectif Pique-Nique, un organisme voué à l’intrusion spontanée d’art en contexte public depuis 2001. Pique-Nique compte une dizaine de manifestations artistiques à son actif. Mathieu Valade enseigne aussi à titre de professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Aucun commentaire: